Jules César (Shakespeare) CF Vieux Colombier - 29/09/19

En basant sa distribution sur une stricte parité de sexes et en recourant à un dispositif bi-frontal inadapté, Rodolphe Dana s’est infligé des handicaps dont il n’a pu maitriser la complexité. ... lire la suite

Bella Figura (Yasmina Reza) - th. du Rond-point - 31/12/17

La comédie bourgeoise contemporaine écrite pour des spectateurs bourgeois qui viennent voir se dérouler sur scène les petites turpitudes de leur vie ordinaire et de faire de ce spectacle narcissique une distraction salutaire, est un genre indémodable. Yamina Reza est parfaitement rodée pour réussir à cet exercice. ... lire la suite

Hamlet (Shakespeare/Mesguich) th. Epée de Bois - 06/11/14

Je n’avais jamais vu Hamlet au théâtre. Alors, lorsque j’ai découvert sa programmation à la Cartoucherie dans une nouvelle création de Daniel Mesguich, je m’y suis précipité : un grand homme de théâtre revisitant une grande pièce du répertoire, l’affiche était tentante… Trop peut-être. ... lire la suite

Rien de moi (Arne Lygre) th. de la Colline - 26/10/14

Une chambre nue et toute blanche. Dans cet espace vide, une femme et un homme s’interpellent. Ils se sont rencontrés dans un bar, désirés sur le champ et se retrouvent dans cette pièce qu’ils imaginent bientôt meubler et remplir de la vie nouvelle qui est désormais la leur. ... lire la suite

Les Particules élémentaires (Houellebecq / Gosselin) - Odéon Berthier - 16/10/14

Le leitmotiv de cette pièce, c’est l’amour. Non pas l’amour avec un grand A, celui qui unirait deux partenaires dans un bonheur fusionnel, mais l’amour physique, conjugué au masculin et envisagé sous sa forme la plus élémentaire : érection-pénétration-éjaculation. ... lire la suite

Hôtel Europe (Bernard-Henri Lévy) th. de l'Atelier - 12/10/14

Cet homme, reclus dans la chambre d’un hôtel de Sarajevo en cette nuit de juin 2014, n’est pas un inconnu. Bien qu’il apparaisse sous la corpulence puissante du comédien Jacques Weber, vous l'aurez vite reconnu. Cet homme, c’est BHL lui-même, l’auteur de la pièce, mis en scène par son ami Dino Mustafic. ... lire la suite

Le Capital et son singe (S Creuzevault) - La Colline - 12/10/14

Au milieu de l’arène, des gladiateurs… attablés pour un banquet. Ils portent des noms célèbres : Blanquis, Blanc, Barbés, Raspail et autres figures héroïques de la Nation. Ils s’affrontent avec des mots. Leurs idées sont leurs armes. De leurs joutes dépend le devenir d’une République dont l’Histoire veut se défaire. Des ombres planent sur ce théâtre bientôt ensanglanté : celle, tutélaire et savante, de Karl Marx, flanqué de trois comparses, Freud, Brecht et Lacan, qui introduisent les débats façon discours inaugural. ... lire la suite

trafic Trafic (Y Thommerel) - La Colline - 19/05/14

En sept tableaux plus ou moins cohérents, cette pièce un peu longuette et bavarde met en scène deux trentenaires en butte aux vicissitudes d’une vie quotidienne pitoyable et à des rêves d’évasion auxquels ils ne croient pas eux-mêmes. ... lire la suite

Aglavaine&Sélysette Aglavaine et Sélysette (Maeterlinck) - La Colline - 16/05/14

Cette tragédie symboliste mise en scène par Célie Pauthe au théâtre de la Colline m’a un peu ennuyé. Il est vrai que l’action, qui se cantonne aux alternances sentimentales d’un trio amoureux quelque peu compassé, ne donne pas matière à des développements palpitants. ... lire la suite

Re: Walden Re:Walden (Thoreau) - La Colline - 11/02/14

Il était sans doute indispensable de mettre en œuvre sur la scène du Petit Théâtre de la Colline toute la panoplie de la technologie numérique — images, sons, voix — pour intéresser les spectateurs du XXIe siècle à l’ouvrage de H.D. Thoreau. Ouvrage exhumé une première fois de l’oubli par la génération qui voulait fuir, dans les années 60, la société de consommation, mais dont les illusions naïves ne trouvent plus beaucoup d’échos à l’heure où les marchés triomphent et où tout le monde est en chasse d'un petit logement en ville. ... lire la suite

Olivier Werner La pensée (Leonid Andreï) - TGP Saint-Denis - 28/01/14

À la fin du match, c’est toujours la folie qui gagne ! Le docteur Kerjentsev a assassiné son meilleur ami. A-t-il simulé la folie pour échapper à la prison ou est-il réellement fou ? C’est à cette question que doivent répondre les experts du tribunal à qui le médecin livre sa version des faits et dévoile par la même occasion les mécanismes d’une pensée qui jongle entre vérité et mensonge. ... lire la suite

les gens Les gens (Edward Bond) - TGP Saint-Denis - 15/01/14

Le rideau s’ouvre sur une scène plongée dans une semi-pénombre. Le décor figure un terrain vague. Quatre personnages soliloquant y apparaissent tour à tour et s’y rejoignent sans pouvoir vraiment partager leur histoire. Pour l’un il est question de tuer, pour l’autre de mourir, pour celle-ci de dépouiller les morts et pour celui-là de retrouver la mémoire. ... lire la suite